Horloge

vendredi 28 juin 2013

Voyage dans les Highlands !


Aussitôt les exams finis, aussitôt la soirée de fin d’année passée, que nous revoilà déjà partis pour l’aventure !

Vendredi 15 juin : Bristol - Edimbourg
Au matin, Alexandre et moi prenons la route, direction Edimbourg, pour y retrouver Gwenaël. Nous arrivons sous un beau soleil, alors que nous avons eu un temps pluvieux tout le trajet, et Gwen nous attend chaleureusement avec des fajitas maison !
Pour nous mettre dans l’ambiance des 5 jours qui vont suivre, nous regardons le film « The angels’ share » (La part des anges) de Ken Loach, suite à quoi nous prenons la décision de visiter deux distilleries au cours de la semaine.

Samedi 15 juin : Edimbourg (A) – Loch Lomond (B) – Dunadd Hill Fort (entre B et C) – Temple Wood Stone Circle (C) – Oban (D)

10h30 pétantes, nous partons tous les trois d’Edimbourg pour la charmante ville portuaire d’Oban, sur la côté ouest de l’Ecosse.
Après avoir dépassé Glasgow sous une pluie torrentielle, nous approchons de la ville de Balloch et du Loch Lomond. Cet immense lac – c’est le deuxième plus grand lac de Grande-Bretagne après le Loch Ness– se situe dans le Loch Lomond and the Trossachs National Park.

Pause midi bien méritée :







Notre route se poursuit en direction du Dunagg Hill Fort, près du village de Bridgend. Cet ancien fort était la capitale du royaume de Dal Riada au Vème siècle. Il ne reste plus grand-chose de ce fort, si ce n’est une vue à 360° degrés sur toute la vallée.















Pas loin du village de Kilmartin, se trouve le Temple Wood Stone Circle, datant de 300 avant JC.






Jusqu’ici le temps a été clément, puisqu’il s’est arrêté de pleuvoir après le Loch Lomond, mais nous avons été vraiment gâtés en arrivant à Oban sous un magnifique soleil.



















Ni une ni deux, une fois nos affaires déposées dans notre B&B, nous prenons la direction de la McCaig’s Tower qui domine la petite ville. Ce monument date de 1895 et ressemble à un Colisée miniature. On profite pleinement du soleil et de la vue qui s’offre à nous.


Nous finissons la soirée dans un Irish pub, au rythme des musiques d’un guitariste barbu d’une soixantaine d’années portant des lunettes de soleil (inutile de préciser qu’avec l’obscurité qui régnait le pauvre bougre avait bien du mal à attraper sa Guiness !).

Dimanche 16 juin : Oban (A) – Vallée de Glen Coe (B) – Fort William – Vallée de Glenfinnan (C) – Kyleakin sur l’Isle of Skye (D)

Notre 2ème journée est axée sur les lieux de tournage de 2 films : James Bond - Skyfall et Harry Potter (notamment le 1er).
Suite à notre déception quand nous avons appris que la scène finale de Skyfall n’a pas été tournée dans les Highlands, mais bien à une cinquantaine de kilomètres de Londres et que la maison fut construite de toute pièce pour le film, nous décidons de nous rabattre sur une autre scène du film, qui elle a bien été tournée en Ecosse. 



La scène a été tournée dans la vallée de Glen Coe, pas loin du mont Buachaille Etive Mor. Nous étudions donc attentivement la photo de la scène du film : il nous faut un torrent à notre gauche, une route, une Aston Martin (que nous n’avons malheureusement pas, mais la Clio fera l’affaire), James Bond (ça, en revanche, c’est bon, j’en ai même 2 sous la main), des poteaux électriques à notre droite et une montagne dans le fond.




 Alors que nous roulons sur la route principale, Alexandre distingue un sentier qui est longé par des poteaux électrique. On gare la voiture et on se met à suivre ce sentier : nous avons bien un torrent à notre gauche, des poteaux à notre droite et une montagne dans le fond. On s’y croirait déjà presque. Seul petit hic, le torrent n’est pas à la même hauteur que la route, mais plus bas. Nous croisons beaucoup de moutons, mais malheureusement pour nous, au bout de 30 minutes de marche, le torrent ne rejoint jamais la route et les poteaux électriques disparaissent. La pause midi approchant et les nuages se faisant de plus en plus menaçants, nous rebroussons chemin. « Chou blanc donc ».


Mais nous ne nous arrêtons pas sur une « défaite », et nous décidons de reprendre la route, cette fois-ci bien décidés à trouver ce viaduc si connu grâce à Harry Potter. Nous avalons un délicieux sandwich au bord de l’Océan Atlantique (qui s’engouffre jusqu’à Fort William), et nous repartons vers la vallée de Glenfinnan. 











Heureusement, cette fois-ci la chance est avec nous (et puis, il faut le dire, c’est quand même plus facile de trouver un viaduc qu’un paysage) et nous arrivons à l’endroit où l’on peut admirer le viaduc de Glenfinnan. 



Soulagés d’avoir au moins pu remplir un de nos objectifs sur deux, nous nous dirigeons enfin vers notre destination finale de la journée : Kyleakin, petit village à l’entrée de l’Isle of Skye. 
Là encore, les paysages sur notre route sont magnifiques.

Après un bon repas, il est temps pour nous de rejoindre notre B&B, car demain la journée sera bien remplie.

Lundi 17 juin : Kyleakin (A/G) – Elgol (B) – Talisker Distillery (C) – Dunvegan (D) – Kilmaluag (E) – Portree (F) – Kyleakin (A/G)

Notre 3ème journée est consacrée essentiellement aux paysages, puisque nous avons décidés de faire le tour de l’Isle of Skye, avec un petit arrêt dans la seule distillerie de l’île.





Le temps est radieux, et pour vous mettre encore plus dans l’ambiance, je vous conseille d’écouter « I’m gonna be (500 miles) » de The Proclaimers, car cette musique a rythmée nos journées ! (http://www.youtube.com/watch?v=tbNlMtqrYS0)








C’est d’ailleurs sûrement le bon moment pour faire un petit point « accent ». Parce qu’il faut le dire quand même le « neuh prrreublem, I’m geuing to the pop » c’est toujours assez marrant !


















Le mieux pour vous c’est d’admirer les paysages et de vous laisser porter par « I will walk 500 miles and I will walk 500 more… ».








Juste un petit mot sur la visite de la distillerie de Talisker, fondée en 1830, que nous avons faite en début d’après-midi (7£ l’entrée + dégustation d’un Whisky).







C’était notre première visite d’une distillerie pour tous les trois, et bien que l’anglais soit assez technique, nous étions fiers d’avoir – presque – tout compris. Malheureusement, les photos n’étaient pas autorisées dans la distillerie, sauf pour la dégustation à la fin. Le Whisky de Talisker est très « smoky » (du fait que le malt utilisé est tourbé, pour les connaisseurs), autant dire que je n’en ai bu qu’une goutte ! Il faut être assez accroché, un vrai Homme quoi !












Pour le reste de l’après-midi, toujours sous un beau soleil, les paysages défilent, se suivent mais ne se ressemblent jamais.



Ce qui n’est pas le cas des routes, toutes ne permettant le passage que d’une seule voiture à l’exception des « passing points » un peu plus larges qu’il convient de bien négocier.


177 miles et une bonne centaine de moutons plus tard, nous revoilà à Kyleakin, exténués !



Mardi 18 juin : Kyleakin (A) – Eilean Donan Castle (B) – Drumnadrochich (Loch Ness) (C) – Vallée de Glen Affric (D) – Inverness (E)





Le soleil a laissé place à la brume et cela nous va très bien puisque nous voulons visiter le château Eilean Donan non loin de Kyleakin (mais sur le continent, non pas sur l’Isle of Skye). 






Le château fut construit au 13ème siècle, puis détruit en 1719 par la révolte jacobite. C’est seulement en 1911 que le Lieutenant-Colonel John MacRae-Gilstrap décide de le restaurer, grâce à la fortune de sa femme. Aujourd’hui ce château est un château privé, mais une partie est toujours accessible au public.





L'Ecosse résumée en 1 photo de Gwen :

Après notre visite, nous reprenons la route, direction le Loch Ness. Nous déjeunons pas loin de la ville de Drumnadrochit (plus connue pour sa proximité avec le Loch Ness que pour le nom même de la ville), où les garçons prennent même le temps de faire un petit badminton. La brume qui entoure le Loch Ness nous permet de dire que nous sommes – presque – sûrs d’avoir vu le monstre…












Avant de se diriger vers Inverness, destination finale pour la journée, nous prenons le temps de faire un détour dans la vallée de Glen Affric, où les paysages, sont ici aussi, grandioses. Après une petite marche de 10 minutes, nous voici en haut d’une colline qui surplombe toute la vallée.




Notre B&B se trouve un petit peu en dehors d’Inverness. Cependant une mauvaise surprise nous attendait à l’arrivée car notre réservation ne figurait apparemment pas sur le registre. Nous avons donc été « surclassés » dans une chambre pour 4. En réalité une famille d’australiens s’était présentée affirmant avoir une réservation dans ce B&B alors qu’en réalité le leur se trouvait à une quinzaine de kilomètres de là. Faut le faire quand même !



Après avoir déposé nos affaires, nous reprenons la direction de la ville pour visiter. Il faut avouer que nous sommes contents de retourner dans une VRAIE ville, après plusieurs jours de paysages et petits villages.








Mercredi 19 juin : Inverness (A) – Dufftown (Glenfiddich Talisker) (B) – Edimbourg (C)

C’est notre dernier jour, mais on compte bien en profiter !




















Direction Dufftown où se trouve la distillerie de Glenfiddich, fondée en 1887 par William Grant. Ici la visite est gratuite et nous avons une dégustation de 3 Whisky… Autant vous dire qu’on a largement préféré cette deuxième visite ! En plus les photos sont autorisées !








On prend le temps de déguster les Whisky Glenfiddich de 12, 15 et 18 ans d’âge…



… puis de passer à la boutique…




… Avant de reprendre la route vers Edimbourg.






Jeudi 20 juin : Edimbourg – Bristol
Alexandre et moi reprenons la route, car nous avons eu journée de conférences obligatoires sur notre dissertation le vendredi 21 juin.

De beaux souvenirs pleins la tête…  !

Ju, Alex et Gwen